CONTACT

709, rue Jean Perrin

59 500 - Douai, France

Tél : 06 86 43 28 23

  • Facebook - White Circle
  • LinkedIn - White Circle

Nos 10 conseils pour le dirigeant d’entreprise

 

 

Tout au long de sa vie, un chef d’entreprise va se retrouver face à de multiples difficultés qui peuvent être facilement surmontées grâce à quelques astuces et règles de vie.

 

 

 

1. Rester le maître du jeu

     

    Toujours avoir un coup d’avance, telle est la clé pour réduire les risques en entreprise. Adopter cette stratégie, c’est se démarquer des autres en utilisant son flair et son instinct. Cela implique de repérer les nouvelles opportunités du marché et d’anticiper les ruptures. Il ne faut donc pas avoir peur du changement et être réactif aux évolutions, en externe comme en interne… Le dirigeant se doit d’être agile !

     

     

     

    2. Ne pas rester seul

     

    Être un dirigeant, c’est aussi savoir se remettre en question, écouter les conseils extérieurs et prendre des risques. Rien de tel que les clubs d’entrepreneurs pour se challenger !

     

     

     

    3. Impliquer ses salariés en adoptant une gouvernance et une communication transparente

     

    La transparence et l’éthique sont les fondements d’une bonne gouvernance. C’est permettre à l’entreprise de gérer durablement son business en respectant certaines recommandations éthiques.

    La transparence, ce n’est pas rendre publique des données confidentielles. C’est adopter un comportement respectueux, honnête et prenant en compte l’ensemble des collaborateurs.

     

     

     

    4. Valoriser les différences de chaque collaborateur

     

    Chaque membre de votre équipe est unique et différent : de par sa personnalité, sa motivation ou encore ses compétences.

    Le dirigeant d’entreprise se doit d’adopter un mode de communication adapté à chacun. Ainsi, il pourra se positionner de la meilleure façon possible dans toutes les situations. Par exemple, certains profils ont besoin d’un cadrage important, d’un ton directif ; alors que d’autres fonctionnent plutôt sur le ressenti et l’émotion…

     

     

     

    5. Oser parler de ses difficultés à ses pairs

     

    Le chef d’entreprise n’est pas infaillible ! Rien de mieux qu’un regard extérieur pour y voir plus clair lors d’une situation délicate. Il se doit d’être le capitaine de son entreprise et s’entourer d’experts pour voguer en toute quiétude. Se faire accompagner c’est avoir un recul sur sa propre activité, dans une perspective d’amélioration continue. Il faut oser parler de ses difficultés à des personnes de confiance, réputées pour leur impitoyable bienveillance.

     

     

     

    6. Prôner la positivité

     

    Pour motiver ses troupes, il ne faut pas se fixer sur les obstacles. Le dirigeant d’entreprise se doit de voir des opportunités en chaque problème et de projeter sa vision le plus loin possible.

    N’ayez pas peur de vos échecs, ce sont souvent des succès en devenir !

     

     

     

    7. Prendre du temps pour soi

     

    Le chef d’entreprise se doit d’avoir une vie équilibrée pour ne pas se laisser déborder. Prendre du temps pour soi et décompresser après une journée de travail est un réflexe important à avoir pour assurer le bon fonctionnement et une bonne cohésion dans l’entreprise.

    Le burn-out est une maladie très courante chez les personnes à responsabilité. Vouloir être joignable jour et nuit, négliger les moments de détente et en faire trop, sont les principaux facteurs qui peuvent submerger le dirigeant. Détendez-vous !

     

     

     

    8. Toujours avoir une ambition enthousiasmante à partager.

     

    Le chef d’entreprise doit entrainer ses collaborateurs dans son projet. Il se doit de « vendre » son rêve, sa vision, de la manière la plus motivante possible ! Il ne doit pas rester au ras du sol et doit tout faire pour s’envoler et faire voler les autres.

     

     

     

    9. Ranger son égo au placard.

     

    La fonction de dirigeant exige une bonne dose d'ego. Cependant, « Le narcissisme est comme le cholestérol : il y a le bon et le mauvais ».

    Pour réussir, le chef d’entreprise doit comprendre qu’il n’est pas infaillible et tout puissant. Il doit s’entourer de personnes plus compétentes que lui et même accepter qu’elles puissent être mieux payées que lui !

     

     

     

    10. Travailler sur son entreprise et pas dans son entreprise

     

    La seule mission du dirigeant qui ne peut être déléguée est sa capacité à porter son entreprise. Il est le seul à en avoir une vision bien précise et se doit de prendre de la hauteur sur son activité. Prendre du recul sur tous les aspects de son entreprise, telle est la clé d’un développement maîtrisé et réussi.

     

     

     

    Share on Facebook
    Share on Twitter
    Please reload

    Posts récents
    Please reload

    Retrouvez-nous
    • Facebook Social Icône
    • LinkedIn Social Icône